A quoi servent les plantes d’intérieurs ?

Qualité de l'air, souci de décoration intérieure, plaisir des yeux et des sens, les plantes d'intérieur remplissent un grand nombre de fonctions dans l'habitat moderne. Or, une plante n'est pas ni un objet, ni un ensemble de cellules constituant un ensemble biologique sommaire. Selon Futura Sciences, ne plante est un organisme vivant doté de propriétés particulières, qu'il est nécessaire de connaître pour en utiliser le plus grand profit. La rubrique "jardinage" du site Centre services propose en ce sens un grand nombre de conseils utiles.

plantes intérieur

Savoir interpréter les signaux émis par les plantes d'intérieur

Comprendre une plante consiste tout d'abord à prendre conscience que celles-ci communiquent comme les humains. L’une fait des feuilles jaunes, l’autre perd ses couleurs tandis qu'une autre encore voit ses feuilles tomber. Ces faits sont des symptômes d'une situation. Quand vous êtes face à une plante qui se porte mal, c’est à vous de décoder les informations qu’elle vous donne.

Votre plante a des feuilles jaunes ? En général, c’est parce que vous l'avez trop arrosée. Les racines d’une plante doivent respirer. Elles ne le font pas bien lorsque le mélange est saturé d’eau. En revance, elles respirent bien quand le mélange s’assèche. Il faut donc permettre aux racines de respirer en alternant vos arrosages et une période où vous laissez le mélange suffisamment sécher.

Votre plante perd ses feuilles brutalement ? Elle a probablement reçu un "choc", de la même façon qu'un être humain peut ressentir un choc à la suite d’un changement brutal de situation ou d’émotions. L’avez-vous déplacée, a-t-elle été dans un courant d’air, avez-vous modifié quelque chose dans son environnement ? Ce sont les questions qu’il faut se poser.

Votre plante dépérit depuis que vous avez mis le chauffage en marche. C’est relativement normal, car dans la nature il n'y a nul besoin de chauffage artificiel pour obtenir les températures souhaitées. Pouvez-vous trouver à votre plante un emplacement plus frais mais tout aussi lumineux ? Ce serait l’idéal. Dans tous les cas, éloignez-là au maximum des sources de chaleur. Et bassinez-la fréquemment pour compenser votre chauffage qui assèche l’air.